Johnny Hallyday, dépendant à l’alcool

Selon l’Express qui a pu se procurer le dossier médical de Johnny Hallyday auprès de la clinique californienne (le fameux Cedars-Sinai) qui l’a soignée en décembre, Johnny aurait été placé en coma artificiel non pas pour éviter un danger de mort mais bel et bien pour des problèmes respiratoires et une addiction à l’alcool.

Le dossier révèlerait que Johnny souffre de plusieurs pathologies dont la plupart sont liées à l’alcool et au tabac. La consommation excessive d’alcool avait été confirmée par le chanteur lui-même dans le livre de Daniel Rondeau (livre disponible dans notre boutique).

La tâche des médecins a donc été plus compliquée que prévu, craignant un “syndrome de sevrage alcoolique”. Selon l’un des praticiens, son état s’est altéré au cours de l’hospitalisation avec l’apparition de difficultés respiratoires, d’où une intubation et une sédation légitimées par des signes de sevrage alcoolique.

Espérons que la star pourra se reposer dans son chalet suisse qu’il va rejoindre sous peu.

Lire l’article en intégralité sur le site internet de L’Express : cliquez ici.

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *